Les aides financières

Des aides financières peuvent vous être accordées pour vous aider dans l’amélioration de votre quotidien.

L'Allocation Personnalisée à l'Autonomie (APA)

C’est une prestation en nature dont l’objectif est de financer un plan d’aide nécessaire à l’accomplissement des actes essentiels de la vie. Versée par le Conseil départemental de la Charente Maritime pour une durée maximale de 3 ans renouvelable, elle est accordée aux personnes âgées de 60 ans ou plus, en situation de perte d’autonomie, vivant à leur domicile ou en établissement.

Au sein de « Seniors actifs », au service Aides légales, une conseillère reçoit sur rendez-vous, pour vous aider à constituer le dossier d’instruction de demandes d’aides : allocation personnalisée à l’autonomie (APA), aides sociales pour le domicile ou l’hébergement (EHPAD, Résidence Autonomie).

La conseillère peut se rendre à votre domicile si vous ne pouvez pas vous déplacer.

Contact

Mme Annick PERALTA
Service Seniors Actifs
31 rue du Cormier –  17100 SAINTES
Tel : 05 46 92 71 86

Accédez aux conditions d’accès à l’APA

L'Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA)

Pour les personnes ayant un droit à retraite

L’ASPA est une allocation complémentaire, accordée sous conditions de ressources à partir de 65 ans (60 ans en cas d’inaptitude au travail).

Pour plus d’informations,  contactez votre caisse  de retraite principale.

Pour les personnes n’ayant aucun droit à retraite

L’ASPA permet de bénéficier d’une retraite. Le formulaire est à retirer auprès du CCAS de Saintes.  Une conseillère reçoit sur rendez-vous, pour vous aider à constituer le dossier d’instruction.

Contact

Mme Annick PERALTA
Service Séniors Actifs
31 rue du Cormier –  17100 SAINTES
Tel : 05 46 92 71 86

Accédez aux conditions d’accès à l’ASPA

Les autres aides

L’Aide à la Complémentaire Santé (ACS)

Il s’agit d’une aide financière permettant de bénéficier d’une réduction sur vos cotisations de mutuelle santé. Cette aide s’adresse aux personnes dont les revenus se situent entre le plafond de ressources de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMUC) et ce plafond majoré de 35%.

L’aide à la complémentaire santé est à formuler auprès de votre caisse d’assurance maladie. En cas d’accord, celle-ci vous remet une attestation de droit à l’aide à la complémentaire santé.

Sur présentation de cette attestation à une mutuelle, une société d’assurances, ou une institution de prévoyance sélectionnée à l’issue d’une mise en concurrence, vous bénéficiez d’une réduction de 550€ (montant valable depuis le 1er juillet 2015 pour les plus de 60 ans) sur le contrat santé individuel que vous avez choisi de souscrire ou que vous avez déjà souscrit. Ce montant s’impute sur le montant de la cotisation ou de la prime annuelle à payer.

Accédez aux conditions d’accès à l’ACS

Aide financière à l’adaptation du logement aux seniors et assurance habitation

Les seniors peuvent bénéficier de certaines aides financières pour les aider dans leur quotidien. C’est en effet ce que propose Action Logement, en s’associant à l’Assurance Retraite, pour améliorer l’accessibilité au logement à ces seniors.

D’une valeur allant jusqu’à 5000€, cette aide gratuite permet ainsi d’aménager l’espace sanitaire aux seniors et aux personnes en perte d’autonomie.

Il est également bon de rappeler qu’il est important d’être bien assuré dans son logement, et qu’une assurance multirisque est recommandée pour les seniors dont il devient de plus en plus compliqué d’entretenir leur logement. Toute personne partageant votre logement en permanence est susceptible de figurer dans votre assurance multirisque habitation.

Le service client d’Action Logement est disponible au 0970 800 800 du lundi au vendredi.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre directement sur leur site internet

L'aide des actions sanitaires et sociales des caisses de retraite

Elle est réservée aux personnes autonomes qui rencontrent des difficultés à accomplir les actes quotidiens nécessaires à leur maintien à domicile, suite à une maladie, un accident ou un retour d’hospitalisation. Pour y bénéficier, contactez la caisse à laquelle vous avez cotisé le plus longtemps.