Permis de Végétaliser

Pour plus de renseignements ou pour votre projet contacter :

La Direction du Cadre de Vie
Hôtel De Ville – Square André-Maudet – 17100 Saintes
05 46 98 22 90

Le projet

Impulsé par la densification du tissu urbain, la demande d’espaces verts de proximité et plus généralement de nature en ville est en forte croissance. Volonté d’amélioration du cadre de vie, envie d’un mode de vie dit « plus sain »… habitants, collectifs et associations ont fait émerger le souhait d’investir l’espace public pour le végétaliser ou le cultiver.

La Ville de Saintes a souhaité accompagner ces initiatives éco-citoyennes, individuelles ou collectives, en proposant ce nouveau dispositif : le permis de végétaliser.

> OBJECTIFS DU PROJET 

  • Répondre aux enjeux environnementaux : La végétalisation participe à la lutte contre le
    réchauffement climatique, à l’amélioration de la qualité de l’air, à l’essor de l’agriculture urbaine, à la reconquête de la biodiversité…. L’objectif est donc d’augmenter la densité végétale et ainsi améliorer le cadre de vie.
  • Créer du lien social et impliquer les saintais comme acteurs d’avenir : en suscitant et en favorisant les échanges entre ses habitants, la végétalisation de la ville devient aussi un vecteur de « vivre ensemble »

L’opération « végétalisons la ville » s’inscrit dans un processus volontaire de replantation et de reconstruction du sol. Afin de répondre au mieux aux besoins des Saintais, le dispositif multimodal propose 4 solutions alternatives.

Je végétalise ma ville

PLANTER UN ARBRE

Les Saintais qui le souhaitent pourront planter un arbre, fourni par la ville, dans leur jardin ou celui de leur immeuble, ou encore sur l’espace public. Ils pourront ainsi participer à leur échelle à la politique Saintaise en faveur de l’arbre, et profiter chez eux des bénéfices apportés par la présence de l’arbre : ombre, fleurs, fruits, oiseaux…

Qui est concerné ?

Les particuliers

Quel est l’objet de l’opération ?

Les arbres, parmi les quelques variétés sélectionnées pour leurs qualités environnementales et paysagères

Dans quels endroits ?

La plantation pourra s’effectuer à la fois dans les espaces privés et l’espace public

Quels sont les conditions et les engagements ?

Le particulier s’engage à signer la charte d’engagement et devra attendre l’accord de la ville après instruction technique. Pour une plantation dans l’espace privé, le particulier s’engage à prendre soin de l’arbre dans le respect de l’environnement, à surveiller l’apparition d’éventuelle(s) maladie(s) et à le remplacer en cas de dépérissement. Sur l’espace public il lui sera demandé de fleurir le pied d’arbre.

VERDIR LES MURS ET LA VILLE

Afin d’améliorer le cadre de vie et faciliter l’appropriation de l’espace public, la ville propose de verdir les murs et la ville. Au-delà de l’aspect esthétique, l’opération permettra de limiter les îlots de chaleur et de renforcer la présence végétale dans l’espace urbain. La ville fournira la fosse, le compost, la terre végétale, la signalétique et les graines sur demande.

Qui est concerné ?

Les particuliers et certains projets collectifs priorisés pour verdir la ville

Quel est l’objet de l’opération ?

Les façades des logements, les pieds d’arbres, jardinières mobiles et certains autres dispositifs en fonction de la créativité du demandeur.

Dans quels endroits ?

La plantation pourra s’effectuer sur l’espace public comme sur les trottoirs où le long des façades mais ne pourra se faire dans le parcs et jardin

Quels sont les conditions et les engagements ?

Le particulier s’engage à signer la charte d’engagement et devra attendre l’accord de la ville après instruction technique et sur critères esthétiques du projet pour la partie « verdissons la ville ». Dans ce cas, l’usager devra également signer une convention d’occupation temporaire du domaine public

CULTIVER LA VILLE

La ville propose des espaces de cultures de structure légère, mobile, et efficiente en termes d’entretien, et suffisamment modulables pour imaginer différents aménagements en fonction des besoins. Ces bacs de culture urbaine fournis par la ville, complètent l’offre actuelle des jardins familiaux, en proposant une offre alternative qui vise à réduire l’individualisme et ainsi favoriser le partage et les échanges.

Qui est concerné ?

Des groupes constitués, des associations…

Quel est l’objet de l’opération ?

Il s’agit de créer une culture dans des bacs prévus à cet usage. Cela pourra concerner 4, 6 ou 8 bacs en fonction du lieu

Dans quels endroits ?

La culture pourra se faire sur l’espace public, dans des parcs Saintais, dans des lieux étant identifiés comme lieux de convergence et de potentielle mixité sociale et d’usages

Quels sont les conditions et les engagements ?

Les personnes intéressées devront s’être constituées en groupe ou avoir répondu à un appel à projets. Par la suite le groupe devra procéder à la signature d’une convention d’occupation temporaire de l’espace public pour une durée d’un an renouvelable

JARDINER EN VILLE

Afin de de répondre aux envies ponctuelles d’habitants n’ayant pas nécessairement l’envie ou le temps de s’investir dans la durée, la ville propose à la fois des chantiers participatifs avec ses partenaires associatifs, mais aussi de  chantiers de jardinage sur les espaces verts de la ville.

Qui est concerné ?

Tout le monde

Quel est l’objet de l’opération ?

Il s’agit de créer des chantiers nature (reprofilage de berges, débroussaillage…) et de plantations ainsi que des sessions de jardinage avec formation (taille de rosiers ou de fruitiers, plantation de bulbes, potager)

Dans quels endroits ?

Les lieux seront à définir selon les besoins

Quels sont les conditions et les engagements ?

L’opération se déroulera sur une ½ journée grâce à un matériel fournis entièrement par la ville