Expression du Maire

Les mots du Maire, Jean-Philippe MACHON…

Le Maire vous en parle...

La CERP

 

Fleuron de la production de médicament, la CERP a fait le choix de s’implanter à Saintes. Les discussions avec la Ville ont débuté il y a 4 ans et grâce au soutien de la municipalité saintaise, la CERP inaugurera sa nouvelle usine en octobre. Une implantation dont se félicitent Thierry BRESSON, Directeur général du Directoire de la société et Jean-Philippe Machon, qui se réjouit également que cette implantation s’accompagne de la création d’une trentaine d’emplois.

 

Amphithéâtre

gallo-romain 

La ville de Saintes est fière de voir ses arènes figurer sur la liste des 18 sites emblématiques pour la 2ème édition du loto du patrimoine, parrainé par Stéphane BERN.

Jean-Philippe MACHON, Maire de Saintes se réjouit que le projet de restauration de l’amphithéâtre se concrétise.

Saint-Louis

 

Depuis 5 ans, l’équipe municipale s’attelle à la mise en œuvre de projets structurants pour notre territoire.

Jean-Philippe MACHON, Maire de Saintes, aborde le projet phare pour l’avenir de Saintes : le site SAINT-LOUIS.

Juillet-Août 2019

L’emploi à Saintes : engagements tenus !

À Saintes, protéger les emplois et en créer de nouveaux est notre combat de chaque instant. Je m’y étais engagé devant vous et je tiens mes engagements.

Comme nous le savons tous, l’industrie, le commerce, le tourisme et les services (juridique, médical…) sont les moteurs de la vitalité́ économique de Saintes. Pour vous, les équipes municipales se mobilisent en permanence avec tous les acteurs économiques de la ville.

Certes nous avons connu des coups durs. Pourtant, depuis cinq ans de nombreux projets ont été́ menés à bien, la ville bouge et renoue avec la vitalité́ économique. Nous tenons nos engagements car nous sommes ouverts à tous ceux qui ont des idées, prennent des initiatives et n’ont pas peur du changement. Grâce à cette politique de soutien à l’économie locale, nous avons contribué́ à sauvegarder ou à créer plus de 600 emplois.

À Saintes, en 2017-2018, le nombre des entreprises ayant recruté́ est en augmentation. Entre mars 2017 et février 2018, notre bassin d’emploi a connu une hausse des recrutements de près de 16%, principalement dans le secteur des services. Cette hausse s’est poursuivie à hauteur de 5,8 % entre juin 2018 et mars 2019.

Il faut poursuivre le combat pour l’emploi.

La réussite de la Cité entrepreneuriale que nous avons initiée ou de la « friche Penn Plax » (40 emplois) nous commande de revitaliser les friches de Saintronic et de Gémo, ainsi que de créer du foncier disponible à un coût compétitif pour les entreprises, par exemple sur la zone de Beaulieu.

De son côté́, le tourisme est à mes yeux un secteur-clé pour le développement futur de Saintes et nous avons des atouts. Située sur un axe unique, à deux pas d’une façade atlantique qui attire chaque année des millions de visiteurs, notre ville possède un formidable potentiel insuffisamment exploité. Nous travaillons activement avec la Chine pour lancer d’ambitieux et prometteurs circuits de découverte qui associeraient Bordeaux, Cognac et son vignoble et le patrimoine historique de Saintes.

Soyez assurés que les acteurs économiques locaux, institutionnels ou associatifs, les chambres consulaires, les clubs d’entreprises, mes collaborateurs et moi-même nous rencontrons régulièrement et travaillons en bonne intelligence pour vous. Nous travaillons à des projets de formation pour tous, comme l’école du numérique récemment créée à la Cité entrepreneuriale, car le manque de personnel qualifié est la principale difficulté́ que rencontrent les entreprises et artisans saintais et qui freine leur développement. Nous déployons, par ailleurs, un partenariat étroit avec « Pro Saintes Expansion » qui regroupe une soixantaine de chefs d’entreprises de tous les horizons.

Le combat pour l’emploi ne cesse jamais et je le mène à coups d’engagements tenus.

Chaque jour, pour vous, pour Saintes.

Jean-Philippe Machon

Maire de Saintes