Expo photos Tonnymiles

Du 1er juillet au 20 septembre 2020

 Expo !

 

Exposition temporaire proposée par le photographe Tonnymiles en partenariat avec la Conservation des musées de la Ville de Saintes et l’association Dans l’œil du silo.

Travaillant avec la technique du « lightpainting » (peindre avec la lumière), l’artiste recréé un visuel onirique autour de l’objet afin de nous emmener dans son univers.

>> Exposition temporaire du 1er juillet au 20 septembre, au musée Dupuy-Mestreau

Présence du photographe lors des Journées Européennes du Patrimoine pour échange avec les visiteurs

Au fil des salles, découvrez ses œuvres, rencontre entre le passé et le présent, jeux de miroir avec les collections du musée !

4 ateliers autour du light painting sont programmés :

  • 2 pour les adultes : samedi 4 juillet / samedi 8 aout
  • 2 pour les ados : samedi 25 juillet / samedi 22 aout

15h au musée Dupuy-Mestreau – sur réservation au 05 46 93 36 71 / payant

Attention, jauge public limitée.

Le light painting (peindre avec la lumière) n’est pas une technique photo récente ; Pablo Picasso avait déjà expérimenté le principe dans les années 50. Cependant, j’ai développé une méthode propre pour maximiser la précision de mon éclairage, pouvant ainsi recréer une ambiance lumière impossible à observer «en vrai». Le résultat ne peut être visible que sur un écran ou couché sur le papier. Cette approche très picturale confère à l’objet photographié un effet onirique, voire irréel. A de très nombreuses reprises, j’ai constaté que les spectateurs me demandaient comment je réalisais mes peintures…La prise de vue pour un sujet est en moyenne de 3 heures, et un travail qui varie de 50 et 80 heures.

Né à Saintes, TONNYMILES est âgé de 43 ans. Passionné par l’image, il s’inscrit à l’Ecole Supérieur d’Etudes Cinématographiques à Paris. Après huit années d’expérience sur place en tant qu’éclairagiste en cinéma et vidéo durant lesquelles il apprend à modeler la lumière, il s’oriente peu à peu vers la photo. Ambiances lumineuses et objets insolites l’inspirent lors de ses sorties nocturnes dans la capitale. Autodidacte, il réalise ses premières photos avec un caméscope, avant de s’équiper d’appareil photo, d’abord argentique, puis numérique. Ensuite, il revient à Saintes où il travaille dans différentes structures liées au spectacle. Il continue ses noctambulations dans la ville ainsi que dans toute la région à la recherche de «l’image insolite». La nuit reste pour lui un élément moteur de création, car elle permet de pouvoir recréer entièrement la lumière autour de l’objet choisi.

INFOS PRATIQUES :

Musée Dupuy-Mestreau – 4 rue Monconseil 17100 Saintes

  • Du 1er juillet au 20 septembre 2020

Renseignements au 05 46 93 36 71