Un service public adapté

La Ville, l’Agglomération et le CCAS de Saintes assurent la continuité du service public.

Décret n°2021-384 du 2 avril prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de COVID-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire

Suite aux annonces du 31 mars 2021 du Président de la République relatives à l’instauration de nouvelles consignes sanitaires, pour faire face à l’accélération de la Covid-19, la Ville de Saintes adapte le fonctionnement de ses services.

Bruno Drapron, Maire de Saintes, a réuni le 1er avril au matin une cellule de crise pour définir les modalités de mise en œuvre des nouvelles dispositions sanitaires, tout en assurant la continuité des services publics autorisés et en protégeant les agents municipaux.

–        L’accueil physique et téléphonique de la Mairie reste ouvert aux jours et heures habituels.

–        Maintien de la foire mensuelle ce lundi 5 avril 2021 avec uniquement les commerces de première nécessité

–        Maintien des marchés couverts et extérieurs avec les mêmes commerces de première nécessité

–        Maintien de l’ouverture de la Médiathèque (plus d’infos ici)

–        Stades et équipements sportifs de plein air sont à ce jour ouverts dans les conditions sanitaires actuelles (en attente décret officiel)

–        Centre de dépistage et centre de vaccination restent ouverts

–        Cimetières et lieux de cultes restent ouverts

COMMERCES DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ

  • commerces alimentaires (supermarchés, boulangeries, boucheries, fruitiers, poissonneries, cavistes, magasins de surgelés…) ;
  • chocolateries et confiseries ;
  • commerces de machines agricoles;
  • fournitures nécessaires aux exploitations agricoles ;
  • libraires, disquaires;
  • magasins de plantes et de fleurs ;
  • cordonniers ;
  • magasins de matériel ou de réparation informatique (ordinateurs, logiciels), de téléphonie et d’autres équipements de télécommunication ;
  • commerces de matériaux et d’équipements de construction, quincaillerie, peintures, bois, métaux et verres ;
  • commerces de textiles (merceries, magasins de fils à tricoter, de tissus…) ;
  • papeteries et magasins de journaux ;
  • animaleries, commerces de graines et d’engrais.

RAPPEL – La vente et la consommation d’alcool est interdite sur la voie publique