Réduire la taille du texte du contenu Aggrandir la taille du texte du contenu

Ses quartiers

 

Un peu d'histoire

 

Au temps des romains, la cité Mediolanum se développe essentiellement sur la rive gauche. Coupée par le fleuve Charente, la rive droite ne se développera que beaucoup plus tard au 19ème siècle.
L'histoire de Saintes, commence avec un découpage en 5 grandes zones géographiques qui regroupent les 12 quartiers actuels de la ville.
Retracez l'histoire de ces quartiers grâce à l'exposition permanente "Saintes la lumière de la ville", au Centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine, rue Mauny, près de la médiathèque François-Miterrand.
 

Le Plateau de Bellevue

 

Traversé par la route de Bordeaux, le plateau de Bellevue n'est pas habité avant le 20ème siècle. Depuis, il connaît plusieurs phases d'urbanisation, où se multiplient des résidences, des ensembles semi-collectifs ainsi que des zones pavillonnaires.

Une nouvelle jeunesse pour le plateau de Bellevue :

Dans le cadre du programme de rénovation urbaine, le quartier des Boiffiers renforce sa popularité, devient plus attractif et améliore le confort de ses logements et la qualité de ses espaces communs.

Le quartier de Bellevue quant à lui est dédié à l'habitat et au grand paysage. Le confort et l'isolation thermique sont améliorés, au total se sont plus de 600 logements locatifs et sociaux qui sont réhabilités.

 

Le quartier Saint-Eutrope

Au sud du plateau principal, deux vallons perpendiculaires au fleuve se rejoignent aux portes du quartier Saint-Pierre en isolant un éperon. Cette topographie particulière est à l'origine d'un quartier aux facettes multiples. Le vallon des Arènes, qui formait sans doute la limite méridionale de Mediolanum fut aménagé vers 40 après Jésus-Christ.

Promenez vous dans ce quartier et partez explorer l'amphithéâtre Gallo romain, le jardin des arènes ou encore l'impressionnante basilique Saint-Eutrope et sa magnifique crypte.
Vous trouverez également l'espace Saint-Eutrope qui accueille les musiques actuelles de la ville, ainsi que la mission locale.
 

 

Le quartier Saint-Pallais

La rive droite du fleuve a longtemps joué un rôle de tête de pont, limité au remblai qui permettait à la voie d'Agrippa de franchir les zones inondables, encore drainées jusqu'à la fin du Moyen Age par le Rosne, cet ancien bras de la Charente.

Aujourd'hui c'est un quartier dynamique, où l'aménagement du domaine public améliore considérablement le cadre de vie de ses habitants.
Vous trouverez Place Bassompière un lieu convivial où vous pourrez admirer l'arc Germanicus, héritage de l'antiquité romaine. En vous enfonçant dans le quartier vous apercevrez la prestigieuse Abbaye aux Dames, le jardin public de la ville et le nouveau skate park de Saintes accessible en mai 2013.

Renseignez vous auprès de l'Office de Tourisme de Saintes et la Saintonge, Place Bassompierre.
 

 

Le quartier Saint-Pierre

Cœur historique de Saintes, le quartier Saint-Pierre correspond à l'ancienne ville close. Sa forme et ses limites sont héritées de l'évolution de l'enceinte urbaine.

Aujourd'hui placé en secteur sauvegardé, le quartier accueille de nombreuses infrastructures telles que la sous préfecture, l'hôtel de ville, la médiathèque François-Mitterrand, le gallia théâtre, la plupart des musées de la ville et regorge de nombreux commerces.

 

Le quartier Saint-Vivien

Ce faubourg est le plus important de la ville. Séparé depuis le 19ème siècle du cœur de la ville par le cours national, le quartier Saint-Vivien se développe depuis le Moyen Age.

Promenez vous dans ce quartier et découvrez ou redécouvrez les thermes de Saint-Saloine, vestiges des anciens thermes romains de la ville.

 
Retour en haut

Rechercher

Mes démarches en ligne

Je participe à la vie de ma cité

Je découvre Saintes

Ici ca bouge

Agenda