Réduire la taille du texte du contenu Aggrandir la taille du texte du contenu

Alto

 

 

alto-2

L'alto se tient comme le violon, coincé sous le menton, mais il est légèrement plus grand, et son timbre, plus grave, est émouvant.

L'histoire de l'alto se confond avec celle du violon. En effet, jusqu'au XVIIe siècle, le mot "violon" désigne en réalité toute une famille instrumentale. Au cours des deux dernières décennies du XVIIIe siècle, les musiciens reconnaissent peu à peu la beauté particulière du timbre de l'alto ; Mozart et Haydn l'utilisent merveilleusement dans leurs quatuors à cordes.  

 

Longtemps dans l'ombre du violon, qu'il accompagne, l'alto se voit confier depuis le XIX e siècle des mélodies qui mettent en valeur son timbre chaleureux et mélancolique.

 
Retour en haut

Rechercher

Mes démarches en ligne

Je participe à la vie de ma cité

Je découvre Saintes

Ici ca bouge

Agenda